Skip to content

Quel est le taux de THC dans un produit à base de CBD ?

On vous explique !

Les produits dérivés du CBD gagnent rapidement en popularité auprès du public européen, notamment français, du fait de leurs nombreuses vertus. Toutefois, étant donné que la molécule est tirée du plant de chanvre, le marché fait actuellement l’objet d’un contrôle strict et rigoureux. Les cannabinoïdes tels que le Cannabidiol et le THC agissent activement sur les récepteurs de l’organisme comme le système nerveux ou le système immunitaire, en les affectant. Le CBD est connu pour ses propriétés relaxantes et thérapeutiques ; par contre, le THC est célèbre pour son usage récréatif psychoactif. Les autorités compétentes mettent alors en place des normes quant aux taux de THC acceptables dans les produits aux CBD. Quel est alors le taux de THC dans un produit à base de CBD ? Cet article fera le point pour vous.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le Cannabidiol, plus connu sous l’appellation CBD, désigne une des composantes du plant de chanvre. Elle se situe en abondance dans la résine et les têtes du cannabis Sativa L. Actuellement, les résultats de nombreuses études pharmaceutiques et médicales prouvent l’efficacité de cette substance dans le traitement de plusieurs symptômes et maladies. En ce sens, la culture du plant de chanvre, bénéficiant d’une autorisation lorsqu’elle est destinée à des fins industrielles, manifeste un accroissement constant.

Les cannabinoïdes issus de la plante de chanvre sont nombreux. Néanmoins, les consommateurs ne se sont familiarisés, pour l’heure, qu’avec deux d’entre eux : le CBD et le THC. Les deux molécules agissent généralement de la même manière sur le corps humain. Elles se fixent sur des récepteurs endocannabinoïdes et aident à réguler diverses fonctions physiologiques comme la faim, la gestion de la douleur ou encore l’humeur. Il est à noter que l’organisme produit naturellement des molécules aux propriétés similaires, nommées endocannabinoïdes. Ces dernières sont amenées à cibler leur action sur le système nerveux.

Qu’est-ce que le THC ?

Le THC est présent en abondance dans le cannabis Sativa. Sa consommation prend place dans le cadre d’un usage récréatif euphorisant. Également appelée « molécule du bonheur », cette substance procure une sensation de plaisir passagère. Hautement psychoactif, le THC induit le consommateur à ressentir l’illusion d’une plénitude, ou au contraire d’une angoisse, décuplée. Les risques élevés d’addiction que la molécule présente incitent les autorités compétentes à bannir son utilisation. Nous stipulons que ses effets commencent à apparaître dans les 10 minutes à 30 minutes après ingestion et perdurent pendant environ 2 heures.

Quelle législation pour le THC ?

Les produits dérivés du CBD circulent librement sur le marché européen. Ses bienfaits sur la santé ainsi que sa participation dans le bien-être du corps et de l’esprit captivent l’attention du public français. Consommé sous diverses formes, notamment l’huile CBD, les compléments alimentaires, les produits cosmétiques et les e-liquides, le Cannabidiol est apprécié pour son action thérapeutique et récréative. Néanmoins, quelques doutes et zones d’ombre planent sur l’esprit des Français, notamment du fait de ses similitudes avec le THC. Il est pourtant important de souligner que le CBD limite les effets psychotropes du THC. C’est d’ailleurs pour cette raison que le Cannabidiol est autorisé en Europe, malgré une réglementation des plus strictes sur l’usage, la production et la distribution.

D’un autre côté, étant donné que le THC est considéré comme une substance euphorisante et stupéfiante, son usage est formellement interdit. Toutefois, cette loi possède une dérogation dans le cadre d’une utilisation industrielle (textile, automobile, agroalimentaire, cosmétique, …) du moment où les propriétés psychotropes restent inhibées. Dans cette optique, un catalogue de plants de chanvre cultivables et exploitables a été élaboré. Par ailleurs, sa concentration est largement normée. Le taux de THC doit être inférieur à 0.2% dans les graines et les fibres utilisées comme matières premières. Par conséquent, le terme « THC maximum de 0.2% » ne représente pas objectivement le taux maximum légal de la molécule dans le produit fini.

Pourquoi limiter le taux de THC à 0.2% ?

Les contraintes au niveau des teneurs en THC limitent le développement du marché en plein essor du CBD. En effet, un taux aussi infime que 0.2% est difficile à respecter. En conséquence, les agriculteurs européens spécialisés des plants du catalogue fournis par les autorités ont du mal à contrôler avec précision la quantité de THC de leurs cultures. Cependant, les pays concurrents comme les Etats-Unis et la Chine proposent une réglementation plus souple vis-à-vis de la molécule et autorisent les dérivés en contenant moins de 0.3%.

A ce jour, peu de variétés des plants de chanvre disposent d’un taux élevé en CBD et négligeable en THC. Peu d’agriculteurs se risquent alors dans l’aventure des cannabinoïdes. Ces contraintes constituent de véritables entraves sur le plan économique. Par conséquent, en automne 2020, le Parlement européen a voté l’amendement de la loi, qui serait acté vers 2023. Il préconise le passage à un taux de THC maximal de 0.3%, en réponse à la pression concurrentielle. 

Quel taux de CBD contiennent les produits dérivés au CBD ?

Le CBD est facilement accessible dans les boutiques spécialisées. Certes, les produits dérivés du Cannabidiol restent relativement coûteux ; néanmoins, un large panel de choix est proposé. Nous rappelons cependant que selon les normes en vigueur, les produits au CBD contiennent moins de 0.2% de THC.

1. La résine de CBD

La résine CBD offre des taux variables en cannabinoïdes selon le plant de chanvre duquel elle est tirée. En règle générale, elle est mise en rayon avec une concentration de CBD supérieure ou égale à 4%. De ce fait, les effets de la résine diffèrent d’une variété de plante à une autre ; ou encore d’une teneur à une autre.

2. La Fleur de CBD

La fleur de CBD est issue de la fleur femelle du plant de Chanvre. Elle présente un taux inférieur à 10% et se distingue par sa couleur verte ainsi que la friabilité. Le produit se broie facilement à la main. Similairement au cas de la résine CBD, la concentration en THC dans la fleur de CBD varie en fonction de la plante ou la graine utilisée comme matière première lors du processus d’extraction.   

3. Les Huiles CBD

Une huile CBD de bonne qualité se caractérise par son taux élevé de Cannabidiol. Les 10% à 20% de sa composition sont occupés par le CBD tandis que le pourcentage restant est alloué aux autres huiles et ingrédients de base. 

4. E-liquides CBD

Les e-liquides trônent aux côtés des huiles CBD au rang de produits dérivés du Cannabidiol les mieux reçus par les consommateurs. Leurs formules chimiques se composent généralement de terpène, propylène glycol, glycérine végétale, et d’arômes. Seuls les produits légaux permettent l’inhalation du CBD, ces e-liquides spéciaux sont pourvus de 30mg/ml à 600mg/ml de la molécule, en fonction du type de vape choisi.

5. Les cristaux de CBD

Ces isolats s’illustrent par leur pureté. Fabriqués à partir de CBD dilué et enrichi en terpènes, les Cristaux CBD contiennent entre 96% et 99% de molécule de CBD.

Quelle relation entretient le taux de CBD avec le taux de THC ?

CBD et THC cohabitent dans le même plant de chanvre et sont indissociables l’un de l’autre. Lorsque l’une des deux substances est aperçue en grande quantité, il faut s’attendre à se retrouver nez à nez avec l’autre, à des concentrations plus infimes. Il est d’ailleurs scientifiquement prouvé que les ratios de ces cannabinoïdes sont fixés à 1/30. En d’autres termes, une plante pourvue de 1% de THC disposera de 30% de CBD. Ainsi, en considérant la concentration maximale de THC de 0.2%, un produit au CBD suivant les normes de légalité devrait offrir au maximum 6% de CBD à son consommateur. Pourtant, comme il a été mentionné plus haut, de nombreux produits proposent des concentrations supérieures en Cannabidiol. Cette situation s’explique par un ajout artificiel de CBD grâce à une technique spéciale. Le procédé est actuellement très controversé dans le milieu.

Conclusion : quel taux de THC contient un produit au CBD légal ?

Les produits au CBD répondent aux normes les plus strictes de sécurité, en vertu de la loi européenne. De ce fait, ils sont obligatoirement obtenus via l’exploitation d’une plante du catalogue fourni par les autorités sanitaires. Par ailleurs, seules les graines et fibres présentant une teneur en THC inférieure à 0.2% sont éligibles dans la composition. Quelle que soit la concentration finale en CBD, le taux de THC ne doit pas excéder le seuil de 0.2% en Europe, sous peine d’entrer dans l’illégalité.

N’oubliez pas que si vous souhaitez utiliser le CBD pour des raisons médicales, vous ne devez en aucun cas le faire sans en parler avec votre médecin au préalable.

CBD Shop le plus proche

Please select listing to show.

Mauvaise localisation ? 
Entrez votre code postal